Qu’est-ce que le crédit-bail ?

Le crédit-bail est un outil financier permettant à une entreprise de procéder à un investissement pour son exploitation ou sa croissance.

Plus techniquement, le crédit-bail (leasing en anglais) est une sous-traitance dans l’acquisition de biens et dans la gestion de prêts, remboursés par loyers périodiques.

Un contrat de crédit-bail est un engagement mutuel par lequel un établissement financier (le crédit-bailleur) acquiert, à la demande d’une entreprise (le crédit-preneur), un ou des biens d’équipement mobiliers ou immobiliers à usage professionnel, que le crédit-bailleur (le loueur) va ensuite mettre à la disposition de du crédit-preneur (le locataire) pour une durée déterminée (en général 3 à 7 ans) en contrepartie de redevances ou de loyers.

Les biens concernés sont très variés mais sont en général :

des véhicules ;

du matériel informatique ;

des machines-outils, de l’outillage ;

des équipements utilisés par l’entreprise

un fonds de commerce ;

etc…

Selon les cas, le contrat de crédit-bail peut ou non être assorti d’une option d’achat par la société cliente à l’issue de la période initialement prévue. Au terme du contrat, l’entreprise bénéficiaire a généralement le choix entre plusieurs options : soit restituer le bien, soit l’acquérir pour un montant défini lors de la conclusion du contrat, soit le renouveler à des conditions le plus souvent moins coûteuses.

Les loyers du crédit-bail peuvent être fixes, on les dit alors linéaires, ou encore variables et dans ce cas ils sont dégressifs. Leurs paiements peuvent être mensuels, trimestriels, semestriels, ou encore annuels.

Quel est l’intérêt du Crédit-Bail ?

Le principal avantage du crédit-bail est de pouvoir procéder à une acquisition ou un investissement rapidement, sans affecter les ressources financières de l’entreprise – ou s’y substituer quand elle ne dispose pas de la trésorerie nécessaire.

A ce titre, le crédit-bail est un mode de financement de la croissance très avantageux pour les entreprises. Il est plus accessible que le crédit classique car le bien acquis reste la propriété du crédit-bailleur (ce qui constitue sa garantie). De plus, contrairement à de l’auto financement – prélevé sur les fonds propres, le crédit-bail n’impacte pas la trésorerie de l’entreprise.

Bien souvent, le crédit-bail répond parfaitement aux souhaits et contraintes des entreprises :

Il est simple et rapide à mettre en place

Il permet l’acquisition du bien sans apport

Il concerne des biens matériels et immatériels

les montants des loyers se discutent en amont (fixes, dégressifs, adaptables en fonction des éventuelles saisonnalités)

la TVA est intégralement incluse dans les redevances et lissée sur la durée du crédit-bail

 pour les biens mobiliers, le coût de la maintenance peut être inclus dans les loyers périodiques

Il n’impacte pas la trésorerie

Il n’apparaît pas au bilan en normes comptables françaises

Il ne fait pas intervenir la banque

On le voit, le crédit-bail possède bien des attraits et présente de nombreux avantages pour les entreprises ayant besoin de s’équiper ou de financer leur croissance rapidement sans pour autant avoir la trésorerie nécessaire.

Dans quel cas faire appel au crédit-bail ?

Le plus souvent le crédit-bail est utilisé pour financer un investissement. Il permet à l’entreprise de faire l’acquisition d’un bien nécessaire à son exploitation courante ou à son développement, et ce, alors même qu’elle ne pourrait pas le faire par les modes classiques de financement.

En effet, il peut arriver que l’entreprise ne dispose pas d’une visibilité optimale pendant une période donnée, qu’elle soit en situation de tension au niveau de sa trésorerie, ou encore que ses obligations en termes de ratios d’endettement ne soient pas compatibles avec une acquisition par un crédit classique.

Dans ce cas, le crédit-bail s’avère être une solution pertinente pour que l’entreprise puisse réaliser des investissements malgré ces contraintes et ainsi financer son exploitation ou sa croissance.

Comme on l’a vu, le crédit-bail est la location d’un bien par une société financière qui l’a acheté pour l’entreprise et qui le lui loue. L’entreprise s’engage sur la durée et le montant des loyers. Le crédit bailleur quant à lui, s’engage à effectuer le transfert de propriété si le client exerce l’option d’achat en fin de période.

Du point de vue du fournisseur, le crédit-bail est une solution à privilégier dans la mesure où le bien lui est intégralement payé par le crédit-bailleur qui le loue par la suite à l’entreprise cliente.

En synthèse, une entreprise a intérêt à faire appel au crédit-bail dans le cas où elle :

doit s’équiper rapidement

veut se développer mais sans perturber l’équilibre de son bilan

ne veut pas impacter sa trésorerie

doit s’équiper mais n’a pas ou peu de visibilité

souhaite financer un investissement mais n’a pas la trésorerie adéquate

Les avantages du crédit-bail :

Un financement total :

Entre autres particularités, le crédit-bail permet un financement total de l’acquisition, incluant la TVA et même les garanties révisions / maintenance / entretien quand cela s’applique. Il n’y a donc pas de trésorerie à avancer.

Un financement sans apport :

Il n’est pas nécessaire de verser un apport pour pouvoir accéder au crédit-bail.

Pas d’impact sur le bilan :

A la différence de l’emprunt, le crédit-bail passe en charges d’exploitation. L’entreprise n’étant pas propriétaire du bien, il n’apparaît pas à l’actif du bilan  et le passif ne fait pas apparaître une augmentation de la dette. Le crédit-bail ne modifie donc pas l’équilibre du bilan ni les ratios tels que total endettement / total bilan. Il convient tout de même de préciser que les analystes financiers réintègrent le crédit-bail dans leurs analyses pour leurs calculs des indicateurs de gestion.

Pas d’à-coup sur la trésorerie :

A la différence des autres modes de financement des investissements, le crédit-bail n’a pas d’impact sur la trésorerie.

Des redevances déductibles de l’IS :

Les loyers étant passés en charges d’exploitation, leur montant total est déductible du résultat fiscal. L’utilisation du crédit-bail diminue donc l’imposition de l’entreprise. Cette règle ne vaut pas en revanche pour les véhicules de tourisme, pour lesquels une partie des loyers est réintégré dans l’assiette fiscale pour la part non déductible des amortissements.

Une liberté préservée :

L’entreprise n’étant pas propriétaire du bien, elle reste libre jusqu’au terme du contrat de s’en porter acquéreur (à sa valeur résiduelle), de restituer le bien, ou de reconduire le contrat avec un bien neuf (pour les biens mobiliers).

Une durée de contrat tenant compte de la réalité :

Les éléments qui déterminent la durée effective du contrat sont calés sur une durée similaire à un financement classique par l’emprunt à moyen terme (entre 3 et 7 ans)

g

Des loyers modulables :

Le crédit-bail permet une modulation des loyers, soit de base dans le cas de loyers dégressifs, soit par exemple par le versement d’un premier loyer majoré. Dans quelques cas particuliers, la modulation peut être corrélée à la saisonnalité et aux flux de trésorerie.

En synthèse, le crédit-bail comporte de nombreux avantages que n’offrent pas les autres modes de financement de l’investissement pour les entreprises comme l’emprunt bancaire ou l’achat en fonds propres.

Le crédit-bail est un outil de financement de la croissance pertinent qui concerne toutes les entreprises.

Un accompagnement personnalisé

Il existe un grand nombre d’acteurs sur le marché du crédit-bail, chacun étant soit généraliste et proposant une palette de contrats différents, soit spécialisé sur certains types de biens (mobilier, immobilier) ou certains secteurs (informatique, médical, industrie, aviation, professions libérales, etc..).

Le nombre de produits disponibles, leurs spécificités et leur technicité justifient de faire appel à un expert indépendant, ayant une parfaite connaissance du marché et des produits afin d’être certain de bénéficier du produit répondant le mieux et au moindre coût aux besoins de l’entreprise sans perte de temps ni d’énergie

Easytresorerie est courtier indépendant et expert en crédit-bail.

Easytresorerie est au service de ses clients Entreprises et ne dépend d’aucun établissement financier en particulier. Cette indépendance alliée à son expertise et à son expérience du monde de l’entreprise lui permettent de conseiller et d’accompagner ses clients avec succès .dans la sécurisation de leurs revenus commerciaux depuis plus de 16 ans.

En savoir plus 

Si vous souhaitez obtenir plus de renseignements et d’informations sur le crédit-bail  

Vous pourrez trouver plus de détails et d’explications sur easycreditbail.fr, le site d’easytresorerie spécialisé dans le crédit-bail :

En savoir plus sur le crédit-bail

easycreditbail.fr

Vous pouvez demander directement à recevoir une étude gratuite et sans engagement

Vous pouvez demander à être recontacté par easytresorerie

Vous pouvez également nous joindre directement par téléphone

 

easytresorerie.fr

 

easytresorerie

127, avenue de Verdun
92150 Suresnes